Infos et réservations au 01 45 65 36 52 inde@tangka.com

Inde, Le système des castes

La société indienne est divisée en castes, depuis la naissance de l’hindouisme en Inde. Les castes sont des groupes hiérarchisés, endogames et héréditaires.

Origine des castes indiennes

Ce système de castes trouve son origine dans le Rig Veda, l’un des ouvrages fondateurs de l’hindouisme. Celui-ci définit quatre castes, natives de Brahmâ, de la plus élevée à la plus basse. Chaque partie du corps de Brahmâ confère une fonction à la caste :

  • les brahmanes, sortis de la bouche du créateur, il s’agit des prêtres et des enseignants. C’est la caste la plus élevée.
  • les kshatriyas, nés des bras du dieu, ce sont les guerriers, les princes et les rois.
  • les vaishyas, issus des cuisses de Brahmâ, sont les commerçants, les agriculteurs et les artisans.
  • la dernière caste est celle des serviteurs, sortis des pieds du dieu, ce sont les shudras.

Les castes ne sont pas une simple division de la société. Elles sont associées à la notion de pureté et de karma. En valorisant son karma, un hindou renaîtra dans une caste plus élevée et atteindra ainsi le nirvana, l’immortalité auprès des dieux.

La caste la plus élevée et donc la plus pure, est celle des brahmanes. Ils sont donc les plus à même d’approcher les dieux et doivent pour cela se préserver de la « pollution » des castes inférieures. Un brahmane peut être pollué par le contact avec un intouchable, ou avec une femme en menstruation. Pour retrouver un état de pureté acceptable, le brahmane devra se purifier par des bains et par la récitation de mantras.

Taj Mahal - Inde

Taj Mahal – Inde – © Sangha Productions – Frédéric Soltan

Les castes en Inde à l’ère moderne

Bien que les castes ait été abolie en 1950 par Nehru, le concept d’appartenance à une caste est toujours très présent dans les esprits en Inde. Il est d’ailleurs tout à fait courant dans les petites annonces matrimoniales de préciser la caste et la couleur désirées du ou de la futur (e).

Les castes en Inde

Les castes en Inde

Récit de voyageur en Inde  :

Dans les bus locaux (pas ceux empruntés par les touristes) j’ai remarqué à plusieurs reprises qu’une personne assise à une place avec une place disponible à coté d’elle, ne tolérait pas qu’une personne d’une caste inférieure vienne s’assoir à coté d’elle, un simple petit geste de la main suffisait à faire dégager l’intrus. Ce dernier allait chercher une autre place au fond du bus, celles ci étant moins confortables.