Infos et réservations au 01 45 65 36 52 inde@tangka.com

Faites virevolter votre Sari !

En vous baladant en Inde, vous vous rendrez compte que pour s’habiller les Indiennes utilisent encore leur habit traditionnel : le sari. Element incontournable de votre séjour en Inde, partons à la découverte de cette tenue, vieille de plusieurs millénaires !

Très représentatif de la tradition indienne, en coton, en soie ou en d’autres matières, il s’agit uniquement d’une longue bande de tissu d’environ 1m20 de large sur 5,5 à 10 m de long.
En Inde le sari est une tenue très sensuelle ( un corsage serré laisse apparaître le ventre nu) et épouse parfaitement les formes. Il représente la femme indienne par excellence et l’embellit.

Mais d’où vient ce vêtement si particulier ?

L’histoire du sari est millénaire… D’après le Mahabharata (épopée de la mythologie hindoue) on raconterait même que celui-ci est magique !

En effet, lors d’un duel, Draupadi, fille du roi Drupada d’une grande beauté fut promise comme récompense… Le duel étant perdu, les vainqueurs voulurent profiter de leur gain, mais le Dieu Khrisna avait promis de protéger la vertu de cette princesse. Ils tirèrent sans cesse sur le morceau de tissu pour la déshabiller mais sans succès…

Ils ne purent qu’attraper le bout d’un tissu diaphane qui la drapait modestement, certes, mais encore d’une manière séduisante. Ils continuaient à tirer sur le tissu et essayaient de le retirer pour la déshabiller, mais en vain. C’est ainsi que la vertu triompha de nouveau dans cette épopée indienne vieille de 5 000 ans.

Femmes en sari - Pushkar, Inde

Femmes en sari – Pushkar, Inde – © Pablo Pecora / Flickr

Ce n’est que l’une des origines que l’on trouve au sari. Un conte populaire charmant raconte… « On dit du sari qu’il est né sur un métier à tisser de l’imagination d’un tisserand qui en rêvant d’une femme, a voulu représenter sur le tissu le miroitement de ses larmes, la cascade de ses cheveux longs, les couleurs de beaucoup de ses caprices et la douceur de son contact. Il a tissé tous ces attributs ensemble sans pouvoir s’arrêter fabriquant ainsi plusieurs mètres de tissus. Et quand finalement il a terminé, l’histoire continue, il s’est assis et a souri, a souri et a souri encore. »

Le succès du sari à travers les siècles est attribué à sa simplicité totale et à son confort pratique, combiné avec le sens du luxe qu’une femme peut ressentir. Le Sari est mentionné dans la littérature hindoue et est présent dans la peinture hindoue dès 3,000 av. J.-C.

Chaque style de drapé appartient à une ethnie, il différencie l’appartenance de la personne au niveau profession, hiérarchie sociale, religieux ou encore de sa caste. Ainsi un Sari rouge signifie que la femme est mariée. Cela reste la tenue nationale féminine.

Bien sur avec cette tenue les femmes portent toujours leur plus beaux bijoux et leurs plus belles parures.
Il faut savoir que cette tenue est toujours privilégiée dans la mode indienne actuelle. Les tendances changent mais le sari reste à la page, porté même par des célébrités il est plus que d’actualité, on le métisse avec une allure un peu plus occidentale, d’où sa présence de plus en plus fréquente sur les podiums des défilés hautes coutures (Lagarfeld, fashion week de Lakmé…)

lakmé fashion week